Mon 2ème portrait : celui de ma sœur Marie-Laure en chanteuse de cabaret : je l’ai mise en scène dans le monde du spectacle car le sens du théâtral l'anime. J’ai opposé 2 couleurs pour faire ressortir le caractère imposant de mon sujet. Ma sœur toute de rouge vêtue : c’est sa couleur préférée et celle qui la caractérise le mieux : tempérament, passion, combat, détermination… la couleur qui veut se faire voir, en impose aux autres, fascinante comme les flammes, tempétueuse, la couleur de la révolution et de la fête, du spectacle (rideau rouge)…

                                            "Cotton Club" huile sur toile 61x46 cm

20150404_163947

 

Les rouges que j’ai utilisé : le rouge cadmium, rouge vermillon et laque garance foncée qui dégagent une sensation de chaleur.

Pour faire ressortir ma dame rouge, j’ai choisi un fond bleu, mais un bleu de caractère pour qu’il ne dématérialise pas mon sujet principal : le bleu de Prusse.

Le bleu est ma couleur préférée, la  couleur la plus profonde et la plus immatérielle, et dans laquelle on se perd tel un océan infini. Dans la nature, le Bleu est souvent une couleur "transparente", c'est la couleur des choses vides tel l'air, l'eau, le cristal…Comme le ciel bleu ou la mer qui ouvre les horizons, le bleu est une couleur étroitement liée au rêve, à la sagesse et à la sérénité.

 

 

La photo qui m'a inspirée pour mettre ma soeur en scène

123927-004-52EE2B5D

Le Cotton Club est une ancienne salle de concert, club de jazz et dancing de New York, dans le quartier de Harlem. 

Alors qu'il se distingue par les meilleurs musiciens noirs de l'époque tels que Duke Ellington, Cab Calloway, Louis Armstrong etc..., il refuse généralement l'entrée aux Noirs. Durant l'âge d'or, le club est utilisé en tant que lieu de rendez-vous chic dans le cœur de Harlem, présentant régulièrement les dimanches les célébrités noctambules tel que George Guershwin, Mae West, le maire de New York et bien d'autres encore.

Betty Boop